Choisir son hypnothérapeute en Suisse

Une aide parfois précieuse pour avancer sereinement

Lorsque la plupart des gens entendent le mot hypnose, ils imaginent quelqu’un tenant une montre ou un crâne de cristal et vous disant de faire quelque chose que votre esprit ne veut pas faire. Bien que ces images soient proches de ce qu’est l’hypnose thérapeutique, les techniques sont très différentes. En fait, il existe plusieurs différences entre les deux. L’hypnothérapie thérapeutique, également connue sous le nom d’hypnothérapie de conseil, est une méthode utilisée par certains psychothérapeutes professionnels pour provoquer un état d’esprit de type transe qui accepte mieux les suggestions du praticien. La technique fait appel à l’attention focalisée, à la concentration profonde et à la relaxation afin d’aider les individus à surmonter certaines conditions mentales.

Ce type d’hypnose peut être utile lorsqu’un patient doit faire face à une expérience traumatisante qui l’affecte depuis un certain temps. Le thérapeute peut présenter l’idée de l’hypnose au patient en utilisant des phrases telles que « Lorsque je vous dirai ceci, votre subconscient commencera à associer ces phrases à la relaxation et au soulagement. » Une fois que l’idée d’entrer dans un état de relaxation a été introduite, il sera plus facile pour le patient d’accepter les suggestions faites par le thérapeute et de permettre au processus de progresser. Le thérapeute consacre alors un temps considérable à établir un rapport avec le patient, ce qui ne peut se faire que s’ils sont à l’aise l’un avec l’autre. Si vous habitez en Suisse, vous pouvez consulter votre praticien en hypnose tout proche de Yverdon.

Comment ca se passe pendant la séance ?

Pendant l’hypnose thérapeutique, le thérapeute et le patient sont tous deux concentrés l’un sur l’autre, de sorte qu’il n’y a pas de place pour les distractions. L’attention est portée à 100%. Le thérapeute est capable d’implanter des suggestions dans l’esprit du patient alors que celui-ci est dans un état d’esprit détendu. Parfois, la séance a lieu au domicile ou sur le lieu de travail du patient. Le thérapeute peut choisir un endroit calme et privé pour pratiquer l’hypnose.

Un certain nombre de techniques peuvent être utilisées pour la phase d’induction du processus d’hypnose. Dans la première phase du processus, le thérapeute amène le patient à un état de relaxation. Une fois cette étape franchie, il commencera à lui dire des mots apaisants, qui stimuleront son esprit. Les mots qui sont prononcés au patient sont ceux qui sont associés à la relaxation et à la réduction du stress. Il peut s’agir de musique relaxante, d’aromathérapie, d’imagerie guidée ou de toute autre méthode fournissant la stimulation nécessaire pour permettre à l’esprit d’entrer dans un état de relaxation. Une fois dans cet état de relaxation, le thérapeute induit l’hypnose chez le patient en prononçant les mots associés à la réduction du stress.

Une fois le processus d’hypnose terminé, le patient se sentira rafraîchi et libéré du stress. Il pourra alors se souvenir de tous les souvenirs ou pensées qui n’ont pas été pris en compte pendant la séance de thérapie. Le thérapeute donne des indications au patient pendant la séance de thérapie pour s’assurer que le sujet continue à entrer dans un état de relaxation. Si le patient commence à se sentir mal à l’aise, le thérapeute peut décider d’arrêter la thérapie pour le moment.

À la fin de la séance d’hypnose thérapeutique, le patient devra participer à une dernière séance afin de confirmer qu’il est entièrement satisfait du traitement. Au cours de cette dernière séance, le sujet aura les yeux fermés et il lui sera demandé d’accomplir une série de tâches. Il lui sera demandé de détendre ses muscles, de compter à rebours de un à vingt, de visualiser l’expérience de l’endormissement et d’écrire tout ce qui lui vient à l’esprit pendant cet état.

Une fois le processus terminé, le patient devra évaluer comment il se sent et identifier les améliorations qu’il a constatées. S’il y a des domaines qui nécessitent une amélioration, le thérapeute encouragera le patient à se concentrer sur ces domaines. En plus de ces étapes, d’autres tâches seront assignées au patient pendant la séance de thérapie. Il s’agira notamment de lire des livres, de regarder des programmes télévisés qui favorisent la relaxation, d’écouter de la musique calme et relaxante, de boire du lait chaud et de manger des aliments épicés. L’objectif du traitement par hypnose thérapeutique est de permettre au sujet d’entrer dans un état de relaxation où l’esprit sera à l’aise.

Et l’hypnose somatique, c’est quoi au juste ?

Lorsque l’intention du traitement par hypnose thérapeutique est d’atténuer les désagréments physiques et de promouvoir la santé mentale, la procédure est connue sous le nom d’hypnose somatique. En ce qui concerne l’hypnose somatique, le corps est placé dans un état de repos grâce à diverses méthodes. Parmi les formes d’hypnose somatique figurent les thérapies par le chaud et le froid, les massages et la désensibilisation par mouvements oculaires. Il est important de se rappeler que les traitements d’hypnose thérapeutique doivent être menés par des professionnels qualifiés pour être efficaces.